Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Changement de la variabilité de la fréquence cardiaque en réponse à un traitement par la respiration profonde chez des patients cardiaques avec troubles anxieux : un protocole exploratoire à cas unique
    Auteurs : Andre, Nathalie ; Yvart, François-Xavier
    Date de parution : 2015
    Pagination : 168-176
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : JOURNAL DE THERAPIE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE
    Introduction : La prévention des facteurs de risques dans les maladies cardiovasculaires (MCV) est un enjeu de santé publique. Plus particulièrement, les troubles de l'anxiété sont reconnus comme un facteur aggravant dans le développement des MCV. Parmi les traitements non psychotropes, les techniques de relaxation basées sur la respiration profonde ont montré des effets importants sur la gestion de l'anxiété et la variabilité de la fréquence cardiaque. L'objectif de cette étude est de vérifier les effets de la respiration profonde chez des patients à risques cardiovasculaires présentant des troubles anxieux. Méthode : A partir d'un protocole expérimental à cas unique, trois participants ont suivi un entraînement à la respiration profonde et ont rempli une série de questionnaires de dépression, d'anxiété et d'évitement cognitif. Résultats : Les résultats montrent qu'un entraînement de 4 heures à cette technique est nécessaire pour améliorer la santé cardiovasculaire et s'accompagne d'une diminution des troubles de l'anxiété et d'une diminution des scores de certaines sous-échelles du Questionnaire d'évitement cognitif. Conclusions : Ces résultats confirment les rares études intéressées par les traitements non psychotropes sur la gestion de l'anxiété chez des populations à pathologies cardiovasculaires en montrant que des thérapies brèves, menées dans le cadre de programme de réentraînement à l'effort, peuvent être utiles dans la gestion des troubles de l'anxiété.[d'après le résumé d'auteur]


    Mots clé : MALADIE CARDIOVASCULAIRE ; RESPIRATION ; RELAXATION ; ANXIETE ; DEPRESSION ; EVITEMENT ; FACTEUR DE PROTECTION ; PREVENTION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer