Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Alexithymie et personnalité dépendante : étude de la stabilité de l'association sur une période de trois mois dans un groupe de 184 sujets
    Auteurs : Loas, Gwenolé ; CORMIER J
    Date de parution : 2008
    Pagination : 361-365
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Une première étude a objectivé que les personnalités dépendantes étaient plus alexithymiques que celles qui souffrent d'autres troubles de la personnalité. L'objet de l'étude actuelle, reprenant une partie des sujets de la précédente étude, est de tester à trois mois la stabilité de la relation entre personnalité dépendante et alexithymie. Ont été inclus dans l'étude 184 sujets des deux sexes consultant en médecine légale après une agression. Les sujets remplissaient trois questionnaires trois mois après l'inclusion dans l'étude : l'échelle d'alexithymie de Toronto à 20 items (TAS-20), l'inventaire abrégé de dépression de Beck (BDI) et le questionnaire du SCID-II. Les 184 sujets se répartissaient en : 72 sans personnalités pathologiques, neuf personnalités dépendantes et 103 autres personnalités pathologiques. Les personnalités dépendantes présentaient, d'une part, un score significativement plus important à la TAS-20 par rapport au groupe sans personnalités pathologiques et, d'autre part, un score non significativement différent à cette même échelle par rapport au groupe autres personnalités pathologiques. L'alexithymie ne semble pas spécifique des personnalités dépendantes. [résumé d'auteur]


    Mots clé : ALEXITHYMIE ; PERSONNALITE DEPENDANTE ; ETUDE COMPARATIVE ; TROUBLE DE LA PERSONNALITE ; AGRESSION ; CAS CLINIQUE ; HOMME ; FEMME ; QUESTIONNAIRE ; ACCOMPAGNEMENT THERAPEUTIQUE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; ECHELLE D'EVALUATION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer