Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La conscience de la maladie dans les troubles schizophréniques, schizo-affectifs, bipolaires et unipolaires de l'humeur : résultats d'une étude comparative de 90 patients hospitalisés
    Déjà soulevée par les aliénistes, la question de la conscience de la maladie a, de nouveau, retenu l'attention des psychiatres en raison de ses implications diagnostiques et thérapeutiques. Disposant actuellement d'outils psychométriques fiables, nous avons évalué à l'aide de l'échelle d'Amador (SUMD) une cohorte de 90 patients présentant les diagnostics DSM-IV suivants : 37 souffraient de schizophrénie avec symptômes psychotiques (SP), 14 d'un trouble schizo-affectif avec SP, 18 d'un trouble bipolaire avec SP, sept d'un trouble unipolaire avec SP et 14 d'un trouble unipolaire sans SP. L'analyse statistique des résultats a permis de confirmer que la conscience de la maladie était significativement plus faible chez les patients souffrant de schizophrénie. Par ailleurs, les attributions causales des symptômes et des conséquences sociales du trouble sont significativement moins correctes chez ces patients. Enfin, ces résultats font écho aux récents travaux de Bebbington et White sur le contexte social de l'insight. La pauvreté de l'insight dans certains troubles mentaux est-elle une dimension symptomatique ou est-elle liée aux différences socioculturelles entre le patient et son thérapeute ?[résumé d'auteur]


    Mots clé : SCHIZOPHRENIE ; TROUBLE DE L'HUMEUR ; EPIDEMIOLOGIE ; PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE ; CONSCIENCE ; TROUBLE SCHIZOAFFECTIF ; ETUDE COMPARATIVE ; TEST ; INSIGHT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer