Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Mort périnatale et d'un jeune enfant. Histoire des rites et des pratiques funéraires en Europe issus de l'expression affective et du deuil. : Première partie : de la Préhistoire aux Lumières
    Cette recherche interdisciplinaire est consacrée à l'évolution historique des pratiques funéraires en réponse aux demandes émotionnelles des parents en deuil d'un jeune enfant à partir de la naissance. Revue des publications sur l'histoire des pratiques et les rites funéraires des jeunes enfants.On trouve des pratiques funéraires pour les enfants dès la Préhistoire. L'Antiquité est riche en monuments, épitaphes, objets funéraires réservés aux tout-petits. Ils signent la puissance économique ou politique des familles et montrent l'intensité de la souffrance des parents. Regret et nostalgie expriment la tristesse que l'enfant n'ait pu réaliser sa promesse de vie. Pour autant, les funérailles restent discrètes pour les enfants morts avant la pousse des dents. Malgré les infanticides qui semblent ne pas donner lieu à culpabilité ou à deuil, on ne peut pas conclure à l'indifférence des parents. Le Moyen Âge en Europe est surtout marqué par l'hégémonie de l'Église catholique qui refuse le repos de l'âme de l'enfant non baptisé. Le Limbus puerorum dans lequel errent les âmes ne satisfait pas les parents qui cherchent à tout prix le salut de leur enfant. Une possibilité de rédemption réside néanmoins dans les sanctuaires à répit. La souffrance des parents est certaine dans toutes les périodes préhistoriques et historiques même si la mortalité élevée pourrait banaliser la mort des enfants. Elle s'exprime via les pratiques funéraires et la question de l'accès à l'au-delà, en raison de l'importance de la religion, ciment des sociétés antique et médiévale. Les rites sociaux sont recherchés pour leur soutien moral et leur inscription dans la société.[résumé d'auteur]


    Mots clé : FAMILLE D'ORIGINE ; ENFANT MORT ; MOYEN AGE ; DEUIL ; RITE FUNERAIRE ; NAISSANCE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer