Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Les terroristes suicidaires : qui sont-ils ?
    Introduction : Le terrorisme suicide est la forme la plus meurtrière de terrorisme. C'est la seule forme de combat où l'attaquant envisage des actions extrêmes dans lesquelles il ne prévoit pas de survivre à la mission. Le mode opératoire adopté est difficilement explicable, car l'attaquant décide avec détermination de se suicider en même temps qu'il décide de tuer. Objectif et méthodes : Notre travail propose une revue de la littérature théorique existante afin d'examiner le profil psychopathologique du terroriste suicidaire. Résultats : Peu d'études formelles ont été publiées sur la psychopathologie des terroristes suicidaires, avec des résultats mitigés. Différentes études sur le sujet ont conclu qu'il n'existe aucun attribut psychologique particulier pouvant décrire une 'personnalité terroriste'. D'après certains auteurs, les terroristes suicidaires sont dotés d'une santé mentale solide et n'ont pas de passé criminel. En effet, les recruteurs de futures bombes humaines écarteraient d'emblée les personnes d'allure mentalement instables. Cependant, cela a été contredit par d'autres études montrant qu'un grand nombre de kamikazes que la police avait arrêtés après échecs de leurs attentats suicides étaient mentalement déséquilibrés ou cognitivement déficients. Plusieurs études ont affirmé que les terroristes suicidaires ne sont pas en réalité suicidaires. Mais il n'y a aucune preuve, étant donné l'absence d'utilisation d'outils d'évaluation structurés et systématiques. Conclusion : La genèse du terroriste suicidaire semble être multifactorielle. L'étude du profil psychopathologique des terroristes suicidaires devrait avoir des implications cliniques et préventives. [résumé d'auteur]


    Mots clé : FANATISME ; PERSONNALITE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; SUICIDE ; TERRORISME ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer