Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le dimanche matin, c'était bagarre... Quand le collectif autorise une régression réparatrice
    Authors : LALOYE Suzanne
    Publication date : 2015
    Page nbr/n° : 80-88
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : EMPAN
    Face aux violences des jeunes en ITEP, une équipe institutionnelle a élaboré une procédure de contention physique comme acte soignant. Construite par l'ensemble de l'établissement, validée par les instances éthiques de l'association, elle constitue un des modes de régulation des situations extrêmes. Cet acte est devenu dicible et revendiqué comme faisant partie du panel des réponses institutionnelles à la violence des jeunes. Il contribue à la qualité des résultats obtenus par l'établissement. La maîtrise collective de la violence par les professionnels permet de discerner un besoin primaire de ces jeunes : celui d'une confrontation avec un adulte fiable, besoin primaire non assouvi par ces jeunes adolescents. Le collectif se révèle alors une nécessité et une opportunité. [résumé d'auteur]


    Mots clé : CONTENTION ; ENFANT ; ADOLESCENT ; TRAVAIL EN EQUIPE ; RETOUR D'EXPERIENCE ; DEMARCHE DE SOINS ; VIOLENCE ; ETABLISSEMENT SOCIAL ET MEDICO SOCIAL ; EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE ; PROTOCOLE DE SOINS ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer