Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La psychoéducation [éditorial]
    Auteurs : Petitjean, François
    Date de parution : 2015
    Pagination : 19
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Ce numéro des Annales Médico-Psychologiques reprend les communications présentées lors de la séance de la Société Médico-Psychologique du 16 juin 2014, qui a consacré ses travaux à la psychoéducation. Le terme de psychoéducation est apparu en 1980 dans un article d'Anderson et al. qui désignait ainsi une intervention familiale à visée didactique et thérapeutique. Quelques années plus tard, ces auteurs démontraient l'efficacité thérapeutique de cette approche dans le domaine de la schizophrénie. La démarche psychoéducative associe trois modes d'intervention complémentaires. La pédagogie est centrée sur la nature de l'information et la manière de la délivrer. La dimension psychologique concerne la révélation du diagnostic, la personnalisation de la transmission d'information, le soulagement du fardeau émotionnel et l'accompagnement du travail de deuil. La dimension comportementale et cognitive s'attache à restaurer les compétences et mobiliser les ressources du sujet dans un fonctionnement quotidien. La psychoéducation rejoint donc l'éducation thérapeutique (ETP), terme utilisé dans le champ des maladies somatiques chroniques, et né avec une publication d'un diabétologue nommé Jean-Philippe Assal, et intitulée 'Le vécu du malade diabétique' . Le terme d'éducation thérapeutique a été retenu par La Haute Autorité de Santé. Celle-ci a établi des recommandations très précises pour élaborer des programmes d'ETP et permettre leur labellisation par les Agences Régionales de Santé. Psychoéducation et éducation thérapeutique invitent la personne souffrant d'une pathologie chronique à se saisir d'un espace d'échange collaboratif. La démarche est liée à un basculement éthique où le paternalisme médical cède la place à un modèle collaboratif. Les disciplines médicales, longtemps centrées sur un intérêt exclusif pour la maladie que soigne le médecin (l'anglais dit alors disease ), sa description et son traitement, s'intéressent maintenant à celle du sujet malade (illness ), son vécu, ses schémas de compréhension. La psychoéducation se situe dans ce dialogue disease-illness , dans ce partage d'informations qui engage à trouver un dénominateur commun entre la maladie du psychiatre et celle du patient. Le lecteur trouvera dans ce numéro des réflexions de fond sur la démarche psychoéducative ainsi que des exemples précis de programmes d'éducation thérapeutique. Ce numéro des Annales Médico-Psychologiques offre un large aperçu d'une question qui doit son importance à un véritable changement de paradigme : donner à la personne malade un rôle actif dans le processus de soins. [Résumé d'éditeur]


    Mots clé : REMEDIATION COGNITIVE ; EDUCATION DU PATIENT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer