Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'expérience d'un thérapeute en Afrique noire
    Auteurs : Lehmann, Jean-Pierre
    Date de parution : 2013
    Pagination : 83-95
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : REVUE DE PSYCHOTHERAPIE PSYCHANALYTIQUE DE GROUPE
    Est rapportée une expérience de thérapeute en Côte d'Ivoire remontant à plus d'une quarantaine d'années. Dans un dispensaire faisant partie du Service de santé scolaire et universitaire d'Abidjan, l'auteur a reçu quelque 2 000 élèves et étudiants Parallèlement, il effectuait des recherches ethnopsychiatriques auprès des guérisseurs traditionnels et des prophètes-guérisseurs. Les consultants reçus au dispensaire provenaient de trente-quatre ethnies différentes de Côte d'Ivoire et d'ethnies diverses d'une dizaine de pays d'Afrique de l'ouest. Plus de 70 % d'entre eux étaient issus de familles polygames dont les comportements étaient différents si les familles étaient patrilinéaires ou matrilinéaires, patrilocales ou matrilocales. Il fallait également prendre en compte le rôle de l'oncle maternel, donc de l'interférence pour l'enfant de deux filiations, sans compter que l'autorité paternelle pouvait être également exercée par un tuteur. En grande majorité, les élèves se plaignaient de 'Brain fag syndrome', trouble psychosomatique lié à la situation d'acculturation, pris qu'ils étaient entre des désirs contradictoires et des intelligibilités non cohérentes entre elles. Pour tenter d'y remédier, le thérapeute a eu recours aux psychothérapies verbales mais plus encore à la relaxation individuelle et surtout en groupe où pouvaient jouer des mécanismes semblables à ceux qui régissent, dans leurs sociétés, les classes d'âge. [Résumé d'auteur]


    Mots clé : STRUCTURE FAMILIALE ; PSYCHOTHERAPIE DE GROUPE ; TROUBLE PSYCHOSOMATIQUE ; POLYGAMIE ; RELAXATION ; ACCULTURATION ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer