Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'accès aux vécus pré-réflexifs. Quelles perspectives pour la médecine en général et la psychiatrie en particulier ?
    L'entretien d'explicitation, en tant qu'aide à la verbalisation de l'action par le sujet agissant, a été mis au point par P. Vermersch qui en a posé les bases théoriques et pratiques. Dans cet article, nous proposons de considérer les apports potentiels d'une telle technique à l'exercice de la médecine, et notamment de la psychiatrie, mais aussi au développement des approches en première personne dans le domaine des neurosciences. Nous prendrons le parti de nous placer dans une perspective phénoménologique, qui par essence accorde la primauté à l'expérience vécue par le sujet. Dans un premier temps, nous questionnerons l'expérience médicale, à travers la place donnée, en pratique clinique, à la subjectivité. Dans un second temps, nous détaillerons la méthodologie nécessaire à la conduite de l'entretien d'explicitation et à la garantie de sa qualité. Enfin, nous envisagerons les aspects épistémologiques et philosophiques inhérents à la pratique de cet entretien, ainsi que les questions que celle-ci soulève quant à la structure de notre conscience. [résumé d'auteur]


    Mots clé : PHENOMENOLOGIE ; VECU ; EPISTEMOLOGIE ; TEMPS ; CONDUITE DE L'ENTRETIEN ; PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE ; INTERSUBJECTIVITE ; PSYCHIATRIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer