Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Rôle du tempérament et de la conscience émotionnelle dans la prise de risque chez des adolescents
    Les conduites à risques à l'adolescence constituent un réel enjeu de santé publique, par les conséquences inquiétantes qu'elles entrainent en termes d'accidentologie, de traumatologie ou de leur impact psychosocial et psychopathologique. Différentes travaux ont souligné le rôle de dimensions de tempérament telles que la recherche de sensation ou de nouveauté, ou de dimensions émotionnelles telles que l'alexithymie. Dans ce travail, nous avons testé les relations entre tempérament et développement cognitivo-émotionnel comme facteurs de vulnérabilité à l'engagement dans des conduites à risques, sur un échantillon de 488 adolescents. Les outils utilisés étaient le questionnaire tridimensionnel de personnalité, l'échelle de niveau de conscience émotionnelle, l'échelle de surveillance du risque pour les jeunes. Les analyses statistiques ont permis de dégager un modèle explicatif expliquant 33 % de la variance de la propension à s'engager dans des conduites à risques. Ainsi, une forte recherche de nouveauté et un faible évitement du danger, associés à un faible niveau de conscience émotionnelle, entraîne un risque accru de s'engager dans des conduites à risques. Ces résultats sont comparables à ceux retrouvés dans les études étudiant spécifiquement l'une ou l'autre de ces dimensions, notamment dans des problématiques addictives [Résumé d'auteur]


    Mots clé : ADOLESCENT ; COMPORTEMENT A RISQUE ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; EVALUATION ; EXPRESSION DE L'EMOTION ; PERSONNALITE ; RECHERCHE ; VULNERABILITE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer