Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La notion de handicap psychique : un levier politico-social « à la française » !...
    "C'est un véritable handicap sociétal que le signifiant handicap en vienne à incarner toutes les failles de l'humain, et ceci est encore plus flagrant dans le champ du handicap psychique. Avec la nouvelle loi française de 2005 sur le handicap, on est passé de l'expression « tire-bouchon » : personnes en situation de handicap du fait de troubles psychiques (Livre Blanc de la Santé Mentale, 2001 ; Rapport Charzat, 2002) à la condensation handicap psychique. Mine de rien, avec ce raccourci surprenant, c'est bien le psychisme qui (re)devient en lui-même entravant, le handicap se tenant tout compte fait dans le trouble psychique proprement dit. En effet, avec cette alliance de mots à valeur de lapsus : handicap psychique, dont « rien n'est dit, mais tout est fait », il est un glissement de sens qui vaut pour un écart épistémologique. Autrement dit, on perd tout compte fait la référence à la conception socialisante du handicap qu'on devait défendre pour revenir à une acception woodienne, bio-médicosociale, dans laquelle le handicap s'attache à la personne, en l'occurrence à sa psychopathologie. Et cela montre que la définition socio-écologique du handicap a bien du mal à s'installer en France. Du coup, le terme générique, novateur de « handicap psychique » risque de devenir aporétique s'il reste rabattu sur une partie de la symptomatologie mentale dont on a bien du mal à le dégager.[Résumé d'éditeur]"


    Mots clé : HANDICAP PSYCHIQUE ; CONCEPT ; REPRESENTATION SOCIALE ; TROUBLE NEUROPSYCHOLOGIQUE ; HANDICAP MENTAL ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer