Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Influence de l'âge sur la latéralisation cérébrale
    La latéralisation cérébrale ou dominance ou spécialisation hémisphérique est un phénomène connu de longue date. Chez l'enfant, de nombreux arguments plaident en faveur d'une prédisposition précoce de l'hémisphère gauche pour le langage, n'excluant pas pour autant une évolution avec l'âge. Chez le sujet âgé, beaucoup de questions demeurent quant à l'évolution de la latéralisation cérébrale. Deux modèles ont été décrits. L'un repose sur des données comportementales et considère que le vieillissement touche préférentiellement les fonctions sous-tendues par l'hémisphère droit. Le deuxième modèle, qui repose sur des données obtenues en imagerie fonctionnelle, est celui de la réduction de l'asymétrie hémisphérique avec l'âge. Les arguments à l'origine des deux modèles sont exposés et les deux modèles discutés. La signification de la réduction de l'asymétrie hémisphérique chez le sujet âgé demeure incertaine. Elle peut refléter un mécanisme de dédifférenciation, à savoir la difficulté à recruter des mécanismes neuronaux spécialisés, ou encore de compensation du déclin cognitif avec l'âge. Même si des questions demeurent, les patterns d'asymétrie réduite observés chez le sujet âgé témoignent d'un potentiel de 'plasticité'. Ce phénomène a un impact majeur dans la compréhension des mécanismes physiopathologiques du vieillissement cognitif et ouvre la voie vers de possibles interventions de réhabilitation. [résumé d'auteur]


    Mots clé : ENCEPHALE ; FONCTION COGNITIVE ; LANGAGE ; VIEILLISSEMENT ; IMAGERIE CEREBRALE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer