Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le rêve au cours du vieillissement normal et pathologique
    Alors que la majorité des travaux scientifiques sur le rêve concerne des adultes jeunes, cet article fournit une revue de la littérature sur les effets du vieillissement, normal et pathologique, sur la psychologie du rêve. Il débute par un rappel des principes épistémologiques et méthodologiques de l'étude des rêves, de ses particularités chez les personnes âgées et des modifications du sommeil avec l'âge. Les souvenirs de rêves diminuent progressivement à partir du début de l'âge adulte ­ et non dans le grand âge ­ et deviennent moins intenses perceptuellement et émotionnellement. Cette évolution est plus rapide chez les hommes que chez les femmes. Ces modifications peuvent être partiellement expliquées par des changements de mode de vie et d'attitude vis-à-vis des rêves et surtout par l'évolution du sommeil avec l'âge, particulièrement du sommeil paradoxal. D'après les rares données existantes, les patients atteints de démences dégénératives rêvent beaucoup moins que les sujets normaux. Les phénomènes les plus étudiés chez ces patients sont les troubles du comportement en sommeil paradoxal et les cauchemars induits par les médicaments anticholinestérasiques. De nouvelles études seraient utiles pour mieux caractériser l'évolution des rêves avec l'âge, en particulier des études effectuées en laboratoire d'hypnologie [Résumé d'auteur]


    Mots clé : DEMENCE ; VIEILLISSEMENT ; SOMMEIL ; REVE ; PERSONNE AGEE ; CAUCHEMAR ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ; MEDICAMENT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer