Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Mémoire

Ecrire pour mieux soigner : la réalité des soins relationnels dans les transmissions infirmières
    Auteurs : Esselin Guiot, Céline
    Date de parution : 2010
    Pagination : 65 p.
    Localisation CHSA : IFCS
    Cote : 2010 ESSELIN GUIOT C
    En service de pédiatrie, le soin relationnel infirmier établit son fondement sur la relation soignant-soigné et plus précisément sur la triade parent-enfant-soignant. Cette relation est fondée sur la confiance, le respect, l'écoute ; elle est empreinte d'émotions et d'affects. Or, comment exprimer les soins relationnels infirmiers dispensés à l'enfant et à ses parents, comment mettre en mots ces soins afin de garantir une prise en soin optimale ?
    Force est de constater que les infirmiers et/ou puériculteurs émettent des réserves voire des craintes à écrire ces soins puisqu'ils sont peu ou pas visibles dans les dossiers.
    Par ailleurs, mettre en mots l'activité soignante dans le dossier de soins implique un engagement et une analyse réflexive par le soignant. Or, au regard de l'organisation de travail il apparaît que les soignants manquent du temps de réflexion nécessaire pour écrire au plus près de la réalité les soins relationnels dispensés. Néanmoins, l'interaction de l'équipe, la diversité des expériences et des regards portés sur la relation soignant-soigné peuvent permettre de créer une dynamique au sein de l'équipe. Ainsi, la cohésion d'équipe favorise l'écriture détaillée et pertinente des soins relationnels infirmiers dans le dossier de soins en pédiatrie.
    Au regard du questionnement, les soignants ont conscience de la responsabilité de l'acte d'écriture et de sa nécessité dans la coordination des soins. De plus, ils font apparaître une inadéquation entre l'outil de travail et l'écriture des soins relationnels. Par ailleurs, la définition de ces soins est assez floue, et la conscience de dispenser des soins relationnels, au-delà d'une dimension relationnelle, n'est pas toujours évidente. Ecrire sur sa pratique nécessite une capacité à mettre en mots son activité soignante auprès de l'enfant hospitalisé. Enfin, favoriser l'écriture des soins relationnels infirmiers peut participer à la reconnaissance du rôle propre infirmier. C'est ce que ce travail souhaite mettre en lumière.


    Mots clé : ECRITURE ; SOIN RELATIONNEL ; INFIRMIER ; DEMARCHE QUALITE ; DOSSIER DE SOINS ; RELATION SOIGNANT SOIGNE ; PEDIATRIE ; ENQUETE ; METHODOLOGIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer
Texte intégral
disponible