Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'acte et son énigme : entre l'indicible et l'innommable
    "Contiguë aux espaces sociaux, la prison est investie d'un certain secret. Cependant, ceux qui y sont incarcérés supportent l'espace qui les enferme avec difficulté, dans la mesure où ce lieu, qui les sanctionne, ne leur permet pas d'approcher un acte où fuit le sens. L'acte qui les conduit dans ce lieu les identifie, plus qu'il ne vient interroger la « mise en acte ». Celle-ci, profondément énigmatique, est rarement questionnée. La procédure judiciaire fige les comportements dans un ordonnancement qui convient peu à l'éclaircissement d'actes qui inhibent le sens. À partir de situations cliniques, nous avons tenté d'instruire l'acte, singularisant la place que doit occuper le psychologue, orienté par la psychanalyse, dans le travail singulier qu'il entretient avec les détenus. Loin de geler le sens, il s'agit d'articuler les énoncés aux contradictions qui les constituent, de laisser apparaître, sous les discours convenus, une parole avortée ; celle qui confine à l'innommable. Pris à la lettre, la pointe signifiante de l'acte se découvre moins indicible qu'il n'y paraît et laisse entrevoir des espaces insoupçonnés. [résumé d'auteur]."


    Mots clé : PRISON ; PASSAGE A L'ACTE ; CAS CLINIQUE ; PRISE EN CHARGE ; PSYCHOLOGUE ; DETENU ; AUTOMUTILATION ; SIGNIFIANT ; PAROLE ; SILENCE ;
    Volume : 74
    Numéro : 2
    Notes : Bibliogr.
    Thème : PSYCHANALYSE
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer