Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La relation entre la croissance de l'enfant, l'attachement entre l'enfant et la mère, et le temps de réponse maternelle au signal de l'enfant chez les Dogons du Mali
    A la suite des recherches précédentes, cette étude s'est attachée à préciser les liens entre la croissance physique de l'enfant dans une population sous-alimentée et la qualité des relations mère-enfant. L'échantillon était constitué de 22 dyades mère-enfant, du groupe ethnique Dogon, issu de la campagne maliennne. A l'âge de 11 mois, le poids moyen des enfants était de 76.2% seulement de la norme NCHS, et leur taille était de 92.7% de cette norme. La sécurité de l'attachement était évaluée par la situation étrange. La sensibilité maternelle était évaluée par le temps de réponse de la mère aux cris de l'enfant lors de deux épisodes d'observation. L'ampleur de l'effet entre sécurité de l'attachement et taux de croissance était modérée (r = .41), sans atteindre la significativité du fait de la faible taille de l'échantillon. Le résultat le plus clair était la relation significative (p = .01) entre un état sévère de malnutrition et l'allongement du temps employé par la mère pour répondre aux cris de l'enfant. Les résultats et leurs possibles explications sont discutés, et leurs implications possibles pour le travail de terrain et la politique de santé. [résumé d'éditeur]


    Mots clé : ENFANT ; MALNUTRITION ; RELATION MERE ENFANT ; ATTACHEMENT ; FACTEUR DE RISQUE ; MALI ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer