Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

De la psychiatrie périnatale à la psychiatrie néonatale
    Nous essaierons de définir, dans cet article, l'état actuel de la psychiatrie néonatale en France au sein de la psychiatrie périnatale. Cette description nous est bien spécifique car elle n'a pas d'équivalence dans les autres pays. La pédopsychiatrie de secteur a construit un corpus théorique et pratique riche, issu, sans aucun doute, de son histoire faite de collaborations avec les professionnels de divers horizons (pédiatres, psychomotriciens, infirmières puéricultrices, assistantes sociales). Les outils qu'elle utilise empruntent aux différentes théories de l'attachement, psychanalytique, systémique, des interactions, des compétences du bébé, des neurosciences. Après avoir défini notre objet, nous ferons un tour rapide des théories et nous privilégierons l'approche corporelle de la construction psychique du bébé dans la relation à ses parents. Nous ferons une place importante aux identifications intracorporelles pour comprendre et soutenir les relations avec le bébé. Nous aborderons les pathologies ou troubles relationnels les plus fréquents (dépression, psychose, carences, maltraitance) et présenterons les voies actuelles de traitement possibles (sans aborder les traitements médicamenteux des mères). Le traitement privilégié sera celui de l'observation thérapeutique ou attention soutenante, souvent à domicile ou sur le lieu de vie du bébé. La fonction tiers, de pare-excitation entre la mère et le bébé (attention portée à l'interaction), est une composante thérapeutique à laquelle nous ajoutons une préoccupation particulière pour créer un espace soutenant le développement du bébé fait d'un espace psychique particulier chez la mère (attention à la mère) et d'un espace de sécurité, pour l'enfant, favorable aux expériences (attention au bébé). Enfin, nous donnerons quelques pistes à explorer pour les années à venir : l'amélioration de nos connaissances du bébé de moins de 2 mois, l'utilisation de l'autonomie libre comme base de sécurité interne, la création de crèches thérapeutiques pour prévenir les effets des dysfonctionnements interactifs. [résumé d'auteur]


    Mots clé : MEDECINE PERINATALE ; NEONATALOGIE ; DEFINITION ; HISTORIQUE ; PEDOPSYCHIATRE ; PRISE EN CHARGE ; ATTACHEMENT ; PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE ; TRAITEMENT ; PSYCHOTHERAPIE ; PSYCHANALYSE ; ENFANT DE MALADE MENTAL ; PSYCHOSE ; DEPRESSION ; RELATION PARENT ENFANT ; MALTRAITANCE ; SOUFFRANCE PSYCHIQUE ; PLACEMENT DE L'ENFANT ; CARENCE MATERNELLE ; INTERACTION PRECOCE ; GROSSESSE ; PSYCHIATRIE ;
    Volume : 132
    Numéro : 37 200 B 25
    Notes : Bibliogr.
    Thème : MEDECINE
    PRODFICH : asco60 ; asco23
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer