Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Anomalies paroxystiques nocturnes et troubles de l'apprentissage
    "Cette étude concerne l'analyse des enregistrements polysomnographiques de 33 enfants présentant un trouble spécifique de l'apprentissage avec neuf cas de dysphasie (expressive dans quatre cas et phonologicosyntaxique dans cinq cas); 21 cas de retard du langage écrit (dyslexie) et trois cas de dyspraxie avec retentissement sur le graphisme et le calcul. Ces enfants ont tous eu un bilan neuropsychologique détaillé, une IRM, un EEG standard, un enregistrement polysomnographique avec les dérivations symétriques frontorolandiques, frontotemporales et temporo-occipitales, un électro-oculogramme, un électrocardiogramme et un électromyogramme. Le but du travail est d'une part, de rechercher l'existence d'anomalies paroxystiques dans le sommeil chez ces enfants, d'en évaluer leur localisation, leur densité et leur distribution selon les stades de sommeil et d'autre part, d'étudier l'architecture du sommeil dans ce groupe et de la comparer avec un groupe témoin du même âge. Sur les 33 enfants, 19 avaient des anomalies paroxystiques dans le sommeil (57,5%) avec une densité variant de 4 à 90% du temps de sommeil total (TST) et supérieure à 10% (TST) dans 12 cas (36%). Concernant l'architecture du sommeil, on constate une réduction du TST et une augmentation de la durée des réveils intrasommeil significatives par rapport au groupe témoin. Ces résultats confirment ceux observés sur des travaux antérieurs (Chéliout-Héraut et al. 1992, 1999, Echenne et al. 1990, 1992, Picard et al. 1998, John et Nasr 2001) portant sur la relation entre anomalies paroxystiques dans le sommeil et troubles du langage oral et montrent de plus la présence de ces anomalies dans les autres troubles de l'apprentissage. L'importance de ces anomalies est discutée dans la physiopathologie des troubles spécifiques de l'apprentissage.[résumé d'auteur]"


    Mots clé : DYSLEXIE ; DYSPHASIE ; DYSPRAXIE ; ELECTROENCEPHALOGRAMME ; ETUDE COMPARATIVE ; SOMMEIL ; TROUBLE DE L'APPRENTISSAGE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer