Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Maladie d'alzheimer
    Auteurs : Sarazin, Marie
    Date de parution : 2006
    Pagination : 1-12
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : EMC PSYCHIATRIE
    La maladie d'Alzheimer (MA) se manifeste par une détérioration des capacités de mémoire épisodique (mémoire à long terme), associée secondairement à un déclin des autres domaines cognitifs, entraînant une perte d'autonomie. Le principal facteur de risque de la maladie est l'âge. Les lésions neuropathologiques associent la pathologie neurofibrillaire qui est due à l'accumulation intracellulaire de protéine tau, les dépôts extracellulaires de peptide Aß (peptide bêta amyloïde) et les pertes synaptiques ou neuronales. La détérioration cognitive suit la progression des lésions histologiques. Les symptômes neuropsychiatriques (SNP) sont observés chez plus de 60 % des patients déments et sont corrélés aux stades de sévérité de la démence. Un facteur déclenchant doit systématiquement être recherché. L'anxiété et la dépression sont très fréquents dès les stades débutants de la maladie et peuvent s'observer à tout moment pendant l'évolution. L'apathie est le trouble le plus fréquemment observé, sans nécessairement de dépression associée. Les troubles d'allure psychotique : hallucinations, délire, agitation, agressivité, apparaissent dans les stades avancés de la MA (stades modérément sévères à sévères). Ils doivent faire remettre en cause le diagnostic de MA s'ils surviennent à des stades débutants et précoces. Le bilan paraclinique diagnostique minimum comporte un bilan biologique et une imagerie cérébrale, puis il sera adapté au contexte. Les traitements reposent sur les inhibiteurs de l'acétylcholinestérase et la mémantine. Les inhibiteurs de la recapture sélectifs de la sérotonine (IRSS) et les neuroleptiques atypiques restent les traitements de référence dans la prise en charge des SNP persistants et après échec des approches non pharmacologiques. [résumé d'auteur]


    Mots clé : MALADIE D'ALZHEIMER ; DEMENCE ; TROUBLE DE LA MEMOIRE ; EPIDEMIOLOGIE ; MALADIE NEUROLOGIQUE ; PHYSIOPATHOLOGIE ; GENETIQUE ; TROUBLE COGNITIF ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ; TROUBLE DE L'HUMEUR ; TRAITEMENT ; ANNONCE DU DIAGNOSTIC ; ACCOMPAGNEMENT THERAPEUTIQUE ;
    Volume : 126
    Numéro : 37 540 B 30
    Notes : Bibliogr.
    Thème : PATHOLOGIE SOMATIQUE
    PRODFICH : asco60
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer