Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Risques développementaux chez le nourrisson de la naissance à 18 mois
    Le développement précoce est l'un des risques les plus importants sinon le plus important de la vie dans les trois premières années, et surtout dans les 18 premiers mois. Il faut donc porter une attention particulière aux mécanismes de ce développement dans ses différents aspects (affectif, attachement, cognition, développement moteur, du langage et de la communication) et à ses troubles possibles, de façon à intervenir plus tôt, voire à les prévenir. Ce travail rappelle brièvement les théories de ce développement, les notions de facteurs de risque cumulatifs, de résilience, de maturation et d'interaction gène-environnement. Les risques pour le développement peuvent être de nature prénatale, ou postnatale, et sont alors surtout liés aux relations parents-enfant. Ils peuvent être liés à des situations particulières (abus, carences, dépression postnatale, psychopathologie parentale, etc.), ou représenter les premiers signes d'un trouble : autisme, retard mental ou attachement désorganisé. [résumé d'auteur]


    Mots clé : DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; NOURRISSON ; FACTEUR DE RISQUE ; RESILIENCE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; ATTACHEMENT ; DIAGNOSTIC PRECOCE ; AUTISME ; DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR ; INTERACTION PRECOCE ; PREVENTION MEDICALE ; AFFECT ; FONCTION COGNITIVE ; TROUBLE DE L'ATTACHEMENT ;
    Volume : 129
    Numéro : 37 195 A 20
    Notes : Bibliogr. 51 ref.
    Thème : PSYCHOLOGIE
    PRODFICH : asco23 ; asco60
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer