Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Estimation de l'intelligence prémorbide chez les francophones
    Auteurs : MACKINNON A ; MULLIGAN R
    Date de parution : 2005
    Pagination : 31-43
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ENCEPHALE
    Il est important de connaître l'intelligence prémorbide lors de l'évaluation de la démence en clinique et en recherche. Ceci permet de déterminer si la performance cognitive actuelle est stable (pendant toute la vie) ou s'il s'agit d'un déclin récent. Chez les personnes anglophones, l'évaluation du quotient d'intelligence (QI) prémorbide est effectuée couramment par le National Adult Reading Test (NART). Il a été démontré que ce test est un indicateur robuste vis-à-vis de la démence. La présente étude a cherché à confirmer la validité et les propriétés psychomotrices d'une version française du NART. Le test est basé sur la capacité de prononcer 40 mots dont l'orthographe est irrégulière. Le test a été administré dans le cadre d'une étude épidémiologique chez des personnes âgées de 65 à 94 ans, vivant dans le canton de Genève en Suisse. Les données complètes de 368 personnes (dont 50 % d'hommes) sur un échantillon total de 456 personnes ont été suffisantes pour effectuer une analyse statistique. Le coefficient alpha de Cronbach était élevé pour l'échelle de 40 items (0,89). La théorie de réponse aux items (TRI) a montré que le test était essentiellement unidimensionnel et que deviner la prononciation des mots n'influençait pas sa performance. La plupart des items étaient performants, montrant une saturation factorielle moyenne de 0,53. La validité du test comme mesure d'intelligence a été démontrée statistiquement par des études de corrélations entre les mesures de l'intelligence cristalline, de la mémoire et de la vitesse de traitement (Multiple R = 0,62). La comparaison avec les résultats obtenus par les études précédentes effectuées à Montpellier (France) montre qu'un bon nombre d'items fonctionnent dans chaque groupe de manière identique. Des études supplémentaires sont nécessaires pour valider le fNART par rapport à des tests d'intelligence courants comme le WAIS et pour l'appliquer dans les différentes régions de langue française. Le test développé dans le cadre de cette étude offre aux cliniciens et chercheurs une méthode facile d'estimation de l'intelligence prémorbide en utilisant un test robuste face au déclin cognitif. Il est disponible gratuitement sur le site Internet.[résumé d'auteur]


    Mots clé : DEMENCE ; CHANGEMENT ; INTELLIGENCE ; FONCTION COGNITIVE ; DIAGNOSTIC MEDICAL ; EVALUATION ; TEST D'EFFICIENCE ; TRADUCTION ; VALIDATION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer