Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Coping, suicidalité et trouble de personnalité limite à l'adolescence
    Le trouble de personnalité limite est le plus important facteur de risque indépendant des conduites suicidaires à l'adolescence. Or, depuis peu, un nouveau regard est porté sur l'évaluation du risque suicidaire, mettant l'accent sur les facteurs de protection dont les stratégies de coping. Le propos de cet article est double. Premièrement, à partir de l'étude des données récentes de la littérature, il souligne l'intérêt d'étudier et de développer les stratégies de coping chez les adolescents suicidants ayant un trouble de personnalité limite. Deuxièmement, sont décrits les résultats préliminaires d'une étude concernant le profil de coping d'adolescents suicidants ayant un trouble de personnalité limite. Sous réserve des analyses portant sur la totalité de l'échantillon, les adolescents suicidants diffèrent par leur profil de coping selon qu'ils présentent ou pas un trouble de personnalité limite. Au regard d'un modèle théorique innovant intégrant facteurs de risque et de protection appliqué aux résultats de l'étude actuelle, développer les stratégies de coping productif (facteur de protection) chez ces adolescents pourrait diminuer l'intensité de certaines dimensions (telles que l'instabilité émotionnelle et l'impulsivité) du construit trouble de personnalité limite (facteur de vulnérabilité) et donc le risque suicidaire.[Résumé d'auteur]


    Mots clé : COMPORTEMENT A RISQUE ; AJUSTEMENT PSYCHIQUE ; TROUBLE DE LA PERSONNALITE ; RISQUE SUICIDAIRE ; ADOLESCENT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer