Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Paul Sérieux (1864­1947), clinicien, historien et réformateur de l'hôpital psychiatrique
    Auteurs : Haustgen, Thierry
    Date de parution : 2014
    Pagination : 785-793
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Paul Sérieux effectue toute sa carrière psychiatrique dans la capitale, depuis un internat chez Magnan jusqu'à son dernier poste à Sainte-Anne après la guerre de 1914, en passant par Ville-Evrard et Maison-Blanche, où il forme de nombreux élèves devenus à leur tour célèbres : René Masselon, Constanza Pascal, Lucien Libert et surtout Joseph Capgras, auquel son nom reste associé pour leur commune description du délire d'interprétation, entre 1902 et 1909, et leur classification des délires chroniques systématisés par 'mécanismes'. Celle-ci a perduré dans la psychiatrie française jusqu'au début des années 1980, sous l'influence notamment d'Henri Ey. Le délire de Sérieux et Capgras a influencé les conceptions modernes de la paranoïa, aussi bien chez Kraepelin que chez Lacan. Sérieux a également fait connaître en France dès 1900 la classification kraepelinienne. En 1902, neuf ans avant la schizophrénie de Bleuler (1911), il a subdivisé les symptômes de la dementia praecox en 'essentiels' et 'accessoires'. Il est en outre l'auteur d'un volumineux rapport sur l'assistance aux aliénés en France et dans plusieurs pays d'Europe (1903), préconisant de nombreuses réformes des institutions hospitalières françaises, sur les modèles allemand et suisse. Ces dernières seront réalisées progressivement au cours des décennies suivantes. Sérieux est enfin le premier aliéniste à avoir systématiquement exploité de vastes fonds d'archives sur l'enfermement au XVIIIe siècle, dans le but de relativiser l'oeuvre de la Révolution et de 'réhabiliter l'internement sous l'Ancien Régime' (Michel Foucault). Il s'est ainsi opposé aux conceptions de René Sémelaigne et à l'opinion courante des historiens de la Troisième République. [résumé d'auteur]


    Mots clé : HISTORIQUE ; REGLEMENTATION ; ORGANISATION DES SOINS PSYCHIATRIQUES ; HOSPITALISATION SOUS CONTRAINTE ; DELIRE ; DELIRE D'INTERPRETATION ; SCHIZOPHRENIE ; SERIEUX PAUL ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer