Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Troubles cognitifs, syndrome extrapyramidal et hyperammoniémie sous traitement thymorégulateur par divalproate de sodium : à propos d'un cas
    Nous rapportons le cas d'un homme de 58 ans traité depuis 7 mois par divalproate de sodium pour trouble bipolaire de l'humeur de type I et ayant présenté des troubles cognitifs et une hypertonie extrapyramidale s'aggravant de façon progressive depuis 3 à 4 mois. Les examens paracliniques montrèrent une hyperammoniémie, un tracé ralenti à l'électroencéphalogramme, et une atrophie cérébrale sus- et sous-tentorielle avec dilatation des cavités ventriculaires au scanner cérébral. Les concentrations plasmatiques d'acide valproïque étaient dans les valeurs thérapeutiques attendues. Le bilan hépatique était normal. Un mois après l'arrêt du divalproate de sodium, les symptômes cliniques et les anomalies paracliniques avaient disparu. Bien que les effets neurologiques sous acide valproïque aient été largement décrits, aucun cas n'avait encore rapporté la survenue concomitante de troubles cognitifs, syndrome extrapyramidal et hyperammoniémie avec le divalproate de sodium. Il convient d'évoquer une origine médicamenteuse lors de la survenue de manifestations extrapyramidales et de troubles cognitifs chez tout patient traité par valproate de sodium et ses dérivés.[résumé d'auteur]


    Mots clé : TROUBLE BIPOLAIRE ; THYMOREGULATEUR ; EFFET SECONDAIRE ; TROUBLE COGNITIF ; SYNDROME PARKINSONIEN ; EXPLORATION MEDICALE ; DOSAGE SANGUIN ; CAS CLINIQUE ; ABANDON DU TRAITEMENT ; MALADIE IATROGENE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer