Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Démence frontale ou démence précoce ? A propos de l'observation d'un trouble psychotique associé à une détérioration sévère
    La difficulté du diagnostic différentiel schizophrénie versus démence frontotemporale a été soulignée depuis quelques années. Tant la prise en charge thérapeutique que le pronostic de ces 2 affections sont différents. Le cas rapporté dans cet article illustre bien la difficulté à poser un diagnostic de certitude lorsque s'entremêlent signes psychotiques et signes cognitifs sévères, et permet de rappeler les similitudes et les différences entre les deux entités. Il illustre aussi qu'une évaluation neurocognitive est un outil quantifié permettant la qualification et le suivi de déficits éventuels. Son utilisation demeure indispensable pour affiner nos connaissances, déterminer une évolution clinique et exclure certains diagnostics comme la démence frontotemporale.[résumé d'auteur]


    Mots clé : SCHIZOPHRENIE ; DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL ; DEGENERESCENCE ; DEMENCE ; CAS CLINIQUE ; PSYCHOSE ; TROUBLE COGNITIF ; DETERIORATION MENTALE ; EVALUATION ; NEUROPSYCHOLOGIE ; DEMENCE FRONTO TEMPORALE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer