Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Dangerosité criminologique, psychopathologie et co-morbidité psychiatrique
    "La dangerosité criminelle est souvent associée à une pathologie psychiatrique. Les publications les plus récentes - utilisant les instruments diagnostiques standardisés et se référant aux catégories diagnostiques psychiatriques actuelles - sont venues confirmer les données anciennes. Les recherches ont porté : 1) sur les taux (plus élevés) d'arrestation des patients sortis d'institutions psychiatriques ; 2) sur la fréquence des troubles mentaux chez les personnes incarcérées ; 3) sur la psychopathologie (fréquente et grave) des auteurs d'homicide ; 4) sur les actes de violences observés dans le suivi au long cours de larges cohortes ; 5) sur la prévalence du comportement violent dans les grandes enquêtes épidémiologiques psychiatriques de la population générale ; et 6) sur la co-morbidité psychiatrique proprement dite : plus le nombre de diagnostics psychiatriques augmente chez un patient, plus le risque de violence augmente. La co-morbidité psychiatrique, qu'elle soit catégorielle (diagnostic de trouble mental) ou dimensionnelle et comportementale transnosographique (dyscontrôle comportemental et passage à l'acte agressif), augmente considérablement les risques de violence, d'auto-agression et d'hétéro-agression (suicide et homicide). Par ailleurs, il existe une corrélation démontrée entre homicide, idéation suicidaire, tentative de suicide et suicide. Enfin, les études empiriques ont confirmé l'existence de perturbations biologiques (au niveau des neurotransmetteurs) chez les sujets violents, en particulier une dysrégulation du système sérotoninergique.[résumé d'auteur]"


    Mots clé : AGRESSION ; CRIMINOLOGIE ; DANGEROSITE ; HOMICIDE ; VIOLENCE ; COMORBIDITE ; PSYCHIATRIE ; SUICIDE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE ; EPIDEMIOLOGIE ; DIAGNOSTIC MEDICAL ; NEUROTRANSMETTEUR ; ETUDE COMPARATIVE ; PRISON ; PSYCHIATRIE BIOLOGIQUE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer