Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le rapport au temps et à l'espace dans les récits de l'expérience subjective des voix
    L'hallucination acoustico-verbale (voix) est ici appréhendée comme objet de discours en dehors de toute conception perceptive ou étiologique. Treize récits de patients hallucinés ont été étudiés grâce à une analyse de contenu portant sur les marqueurs de localisation dans le temps et dans l'espace. Les résultats, descriptifs uniquement, montrent que les discours recueillis sont des récits mais qu'ils sont soumis aux caractéristiques temporelles des voix. Du point de vue spatial, la référence organisatrice n'est pas le sujet halluciné mais les voix elles-mêmes. Celles-ci prendraient corps au détriment de celui du patient schizophrène. L'étude de cas d'un patient schizophrène met en perspective ces résultats et la relation qu'entretient le sujet avec les voix, le temps et l'espace. L'apport de la psychopathologie phénoménologique permet de comprendre que ce ne sont pas tant les voix qui influent sur le rapport au temps et à l'espace que la pathologie schizophrénique elle-même.[résumé d'auteur]


    Mots clé : DISCOURS ; ESPACE ; PHENOMENOLOGIE ; SCHIZOPHRENIE ; VOIX ; TEMPS ; SUBJECTIVITE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer