Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Claustration à domicile de l'adolescent. Hikikomori
    Auteurs : Guedj, Marie-Jeanne
    Date de parution : 2011
    Pagination : 668-673
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    La claustration à domicile est un enfermement au domicile familial d'abord, puis presque exclusivement dans la chambre, avec retrait des relations sociales et retrait plus ou moins net des relations familiales, les rythmes du sommeil et de l'alimentation ne suivant plus le rythme domestique. Aujourd'hui, il s'y ajoute presque toujours l'usage immodéré de l'ordinateur et d'Internet. On utilise les termes de claustration, retrait social, housebound syndrome , hikikomori, pour des descriptions plus anciennes ou actuelles dans diverses contrées et pas seulement au Japon. Sur le plan nosographique, certes l'usage associé d'Internet ne peut très clairement être appelé addiction, mais ces manifestations sont considérées tantôt comme faisant partie de diverses pathologies en y adjoignant les particularités liées à la culture, tantôt comme un syndrome à part pour le futur DSM. À propos de 21 cas vus à domicile, après une ou plusieurs consultations de la famille venue seule demander de l'aide en urgence, la prise de contact avec ces jeunes et l'intérêt de l'hospitalisation sont discutés, en constatant que, telle une conduite, la claustration tend à se reproduire. [résumé d'auteur]


    Mots clé : CLAUSTROMANIE ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ; HISTORIQUE ; NOSOGRAPHIE PSYCHIATRIQUE ; ADOLESCENT ; URGENCE PSYCHIATRIQUE ; VISITE A DOMICILE ; PHOBIE SOCIALE ; PRISE EN CHARGE ; HOSPITALISATION ; INTERNET ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer