Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le genre et l'aide familiale aux seniors dépendants
    Auteurs : BANENS Maks ; THOMAS Julie ; BOUKABZA Cécile
    Date de parution : 2019
    Pagination : 115-131
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : REVUE FRANCAISE DES AFFAIRES SOCIALES
    L'aide familiale aux personnes âgées dépendantes a été décrite comme genrée ­ les femmes y prenant la plus grande part et mettant en oeuvre des compétences dont les hommes, du moins en France, disposeraient moins souvent. Cet article se base sur l'enquête PEGASE (Poids et effets de genre dans l'aide aux seniors), basée sur des entretiens auprès d'aidants familiaux, associée à l'enquête CARE (Capacités, aides et ressources des seniors, DREES, 2015). L'aide semble toujours s'organiser autour d'unµe aidantµe principalµe beaucoup plus impliquéµe que les autres, le ou la conjointµe en première ligne. Le caractère genré de l'aide conjugale apparaît alors davantage dans la façon dont elle est vécue que dans sa (mise en) pratique. L'aide prodiguée par les hommes (conjoints mais aussi fils) semble mieux vécue, car plus valorisée socialement et individuellement, que l'aide apportée par les femmes. L'aide filiale, en revanche, paraît nettement genrée : la désignation (ou l'autodésignation) de l'enfant aidant principal porte le plus souvent sur l'une des filles lorsqu'il y a fratrie, en lien avec l'histoire familiale des places de chacunµeµs. Le genre, jamais évoqué comme argument de désignation, opère à travers des considérations de disponibilité et de proximité affective autant que géographique. [Résumé d'auteur]


    Mots clé : AIDANT ; CHARGE DE TRAVAIL ; CONJOINT ; ENFANT ; IDENTITE SEXUEE ; MAINTIEN A DOMICILE ; PERSONNE AGEE ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer