Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Urgence psychiatrique et Mai 1968
    Le mouvement de Mai 1968 a été vécu dans les services de psychiatrie comme ailleurs. A défaut de trouver des faits directement liés au mouvement de Mai, nous nous sommes intéressés à l'histoire de l'urgence psychiatrique et à son évolution pendant cette période de grande mouvance. Un peu avant, un peu après Mai 1968, en dehors des événements marquant la société en mai tels que des manifestations, protestations, grèves..., il est intervenu un événement important dans la psychiatrie française en 1967 qui est la création du CPOA. Ce service, devenu une référence de l'urgence psychiatrique, est fondé sur les mêmes principes humanitaires que ceux de la sectorisation : contre la violence de l'internement, contre le choix des malades pour satisfaire la science, contre les interventions policières strictes pour l'accès aux soins. Ces principes généreux seront déclinés ailleurs dans le mouvement de mai. Nous avons colligé aussi les textes de la législation psychiatrique de janvier 1968 à janvier 1969 car leur mise en oeuvre témoigne de l'état d'esprit du moment : de l'autonomisation de la protection des biens par rapport à l'internement à la création de la profession de psychiatre (autonome par rapport à la neurologie) jusqu'à la bisexualisation des hôpitaux psychiatriques. Cette recherche illustre les quatre points que repèrent les Archives de la Ville de Paris comme événements : l'histoire politique de la France, les grandes mutations administratives, les avancées fantastiques de la médecine, et l'histoire interne de l'asile.[résumé d'auteur]


    Mots clé : LEGISLATION ; ORGANISATION DES SOINS PSYCHIATRIQUES ; URGENCE PSYCHIATRIQUE ; HISTOIRE DE LA PSYCHIATRIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer