Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Les temps de 1968 : des sources sociophilosophiques aux restructurations anthropologiques : les fonctions de la Psychiatrie
    Auteurs : Boucaud, Michel de
    Date de parution : 2019
    Pagination : 447-455
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Nous nous attacherons à considérer les dimensions antérieures et postérieures à l'événement de Mai 1968, et non à son histoire. Et nous aborderons quatre thèmes principaux : 1. Le contexte historique et sociétal : d'une part, les années difficiles de la France, de 1960 à 1964, très liées aux événements d'Algérie et, d'autre part, le projet de la Réforme universitaire dominé par la sélection à l'entrée de l'Université. Les trois phases évolutives des événements sont bien connues : crise étudiante, crise syndicale, crise politique. Au milieu des très nombreuses interprétations, nous retiendrons surtout les positions de L. Ferry et A. Renaut. Le mouvement serait comme 'un berceau de la nouvelle société bourgeoise. Les divers mouvements culturels s'inscrivent dans une dynamique qui est celle de l'individualisme' (Tocqueville). 2. Les sources philosophiques générales sont ainsi très précises : le thème de la fin plus ou moins de la philosophie qui se revendique comme une science. La dissolution de l'idée de vérité. La fin de toute référence à l'Universel. 3. Les problématiques de l'Humanisme : c'est l'apparition de l'anti-humanisme et le développement de la défaite de la pensée. L'oeuvre de A. Finkielraut développe très bien les conséquences de ces courants dans la culture, l'histoire, la sociologie, la littérature et même la clinique avec le structuralisme. C'est le temps de la déconstruction et des grands leaders ƒ M. Foucauld, P. Bourdieu, J. Derrida. C'est le temps de la mort de l'homme et de l'agonie du sujet. 4. Les fonctions de la Psychiatrie et de la psychopathologie. C'est dans cette même période ƒ et surtout après 1968 ƒ que nous allons voir le développement de l'action et de la pensée des grands psychiatres qui vont s'efforcer de construire la psychiatrie et les sciences connexes sur des bases anthropologiques structurantes. La Psychiatrie est individualisée. La réaction à l'anti-psychiatrie est organisée. Et les références très fortes aux grands philosophes phénoménologues de France, d'Allemagne et d'Autriche contribuent au développement d'une anthropologie ouverte et constructive. La prise en compte des trois grandes dimensions est à souligner : l'existence corporelle, la conscience intégratrice, la liberté créatrice. Et l'on sait que les domaines cliniques, thérapeutiques et institutionnels pourront bénéficier du développement de ces grands courants.[résumé d'auteur]


    Mots clé : PSYCHIATRIE ; PHILOSOPHIE ; HUMANISME ; SOCIETE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer