Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Quand une paralysie générale débutante était considérée comme un facteur de créativité : l'exemple de Gaetano Donizetti
    Authors : BARTOLOMEO Paolo ; Luauté, Jean-Pierre
    Publication date : 2019
    Page nbr/n° : 173-177
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    "Selon J.J. Moreau de Tours (1859) et quelques cliniciens de la fin du XIXe siècle, la Paralysie Générale, pendant sa période prodromique, pouvait conférer une créativité exceptionnelle et cette idée était devenue populaire dans le milieu littéraire. Sa validité est examinée à partir de l'exemple, choisi par Moreau de Tours, de son malade le compositeur Gaetano Donizetti. Cependant, aucun argument ne permet d'étayer l'hypothèse qu'un quelconque état pathologique (qu'il soit neurologique ou psychiatrique) ait pu contribuer à la créativité du compositeur. La notion présumée de 'période prodromique' apparaît centrale ; elle était étroitement liée à la conception constitutionnelle, puis hérédo-dégénérative de la Paralysie Générale.[résumé d'auteur]"


    Mots clé : NEUROLOGIE ; CAS CLINIQUE ; SYPHILIS ; PARALYSIE GENERALE ; ENCEPHALE ; CREATIVITE ;
Contenu dans
    Article : Créativité, cerveau et pathologie [dossier] / BIETH Theophile ; OVANDO TELLEZ Marcela ; BERNARD Matthieu ; VOLLE Emmanuelle ; Bogousslavsky, Julien ; BARTOLOMEO Paolo ; Luauté, Jean-Pierre ; Estingoy, Pierrette. 2019, vol. 177, n° 2. - 163-181

       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer