Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Les effets de la stimulation olfactive sur la mémoire autobiographique dans la maladie d'Alzheimer
    L'objectif principal de cette recherche est d'étudier l'impact d'une stimulation olfactive sur la récupération de souvenirs autobiographiques dans la maladie d'Alzheimer. Les bénéfices d'une telle stimulation ont été démontrés chez des participants contrôles, mais jamais dans le cadre d'une pathologie neurodégénérative. Nous avons comparé les performances d'un groupe de patients avec une maladie d'Alzheimer à celles d'individus âgés sains appariés sur les différents aspects de la mémoire autobiographique (spécificité, reviviscence et temps de récupération du souvenir). En comparaison à une situation de rappel sans amorce olfactive (contrôle), les souvenirs indicés par une odeur apparaissent plus spécifiques et sont accompagnés par un sentiment de reviviscence plus important dans le groupe Alzheimer, mais pas dans le groupe contrôle. Les souvenirs autobiographiques sont également retrouvés plus rapidement lorsqu'ils sont indicés par une odeur en comparaison à une condition contrôle et ce, pour l'ensemble des participants. Notre étude montre, pour la première fois, les apports d'un amorçage olfactif sur les différents aspects (spécificité et reviviscence) de la récupération autobiographique dans la maladie d'Alzheimer. Elle offre ainsi une base scientifique solide en faveur de l'utilisation de la stimulation olfactive dans le cadre d'ateliers réminiscence afin de préserver le plus longtemps possible le sentiment d'identité et de continuité des malades d'Alzheimer. [résumé d'auteur]


    Mots clé : STIMULATION ; MALADIE D'ALZHEIMER ; ODORAT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer