Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le lien, ou comment être avec l'autre sans se perdre...
    Auteurs : GUILLAUME Yannick
    Date de parution : 2018
    Pagination : 79-85
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : V.S.T. : REVUE DU CHAMP SOCIAL ET DE LA SANTE MENTALE
    Selon Herbert Freudenberger, psychanalyste américain : 'L'épuisement professionnel est un état causé par l'utilisation excessive de son énergie et de ses ressources, qui provoque un sentiment d'échec, puis d'épuisement pouvant conduire à l'exténuation'(1974). En d'autres termes, on pourrait dire que cet épuisement est défini comme une inhabilité à réagir aux contraintes extérieures. Il peut être considéré comme le résultat d'une divergence entre les situations extérieures aux personnes et la capacité à y réagir. Au bout d'une longue période d'accompagnement auprès de personnes fragilisées, l'usure nous guette. Elle nous guette dans les actes du quotidien, nous accapare beaucoup et provoque l'épuisement relationnel. Cette dépense d'énergie affecte la motivation, les attitudes et le comportement. Quand 'l'usure' devient un mode de vie, celui-ci prend l'apparence de la routine, ce qui 'anesthésie' la personne et l'amène à ne plus se rendre compte de sa situation dans la relation éducative. Comment faire, comment 'prendre soin' de notre psychisme, de ces affects qui nous pénètrent ? Créer des espaces de parole pour permettre aux professionnels d'y voir plus clair dans le quotidien, de s'interroger sur leur observation, semble être une des pistes. Autrement dit, se rappeler cette célèbre expression de François Tosquelles : 'Et toi qu'est-ce que tu fous là ?'. [résumé d'auteur]


    Mots clé : TRAVAIL SOCIAL ; ACCOMPAGNEMENT ; SAVOIR ETRE ; SAVOIR FAIRE ; EPUISEMENT PROFESSIONNEL ; ECOUTE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer