Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Impact du handicap physique et des troubles émotionnels concomitants sur la qualité de vie en post-AVC
    Evaluer la QDV en post-AVC et étudier ses rapports avec le degré du handicap physique et les troubles émotionnels.Nous avons mené une étude transversale, ayant inclus 147 patients vus en consultation externe de neurologie au centre hospitalo-universitaire de Sfax, pour un suivi après AVC dont la survenue remontait au maximum à un an. Nous avons utilisé les échelles SF-36, HAD et le Rankin modifié. La QDV était altérée dans 68 % des cas. La prévalence de l'anxiété était de 55,1 % et celle de la dépression de 67,3 %. L'altération de la composante mentale était significativement corrélée à la présence d'anxiété (p =0,008) et de dépression (p <<0,05). Le degré du handicap sévère avait une influence négative significative sur l'ensemble des domaines de la QDV excepté celui de la vie et relations avec les autres. L'altération de la QDV est fréquente en post-AVC. La survenue d'anxiété et de dépression et le degré du handicap physique semblent en être des facteurs prédictifs. Dès lors, une attention particulière doit être portée à de tels patients.[résumé d'auteur]


    Mots clé : COMORBIDITE ; FACTEUR PREDICTIF ; DEPRESSION ; ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL ; ACCOMPAGNEMENT THERAPEUTIQUE ; TROUBLE REACTIONNEL ; ANXIETE ; HANDICAP PHYSIQUE ; QUALITE DE VIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer