Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Commentaires psychocriminologiques et médicolégaux sur Wuthering Heights (Les Hauts de Hurle-Vent) : une problématique passionnelle, paranoïaque et perverse ?
    Auteurs : Bénézech, Michel
    Date de parution : 2017
    Pagination : 23-30
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    L'auteur, dans une perspective criminologique et médicolégale, rappelle tout d'abord les principaux éléments biographiques d'Emily Brontë et résume l'intrigue dramatique de son célèbre roman, Les Hauts de Hurle-vent (Wuthering Heights) (1847). Il passe ensuite successivement en revue les points suivants : agressions et blessures, enlèvement et séquestration, état des cadavres, violations de sépulture, autres problèmes. Dans son analyse du processus passionnel réciproque entre Heathcliff et Catherine, l'auteur constate qu'Heathcliff présente de graves troubles de la personnalité avec des traits paranoïaques, borderline et antisociaux associés à des éléments dépressifs et pervers sadiques. Cet ancien vagabond, devenu pour se venger le 'maître' de deux familles patriciennes, accumule les facteurs de dangerosité et l'on peut s'étonner qu'il n'ait pas tué Catherine et-ou son mari Edgar. L'absence de relations sexuelles entre les deux amoureux, amis d'enfance, a sans doute joué un rôle important en empêchant le passage à l'acte meurtrier. Ne pouvant accepter la séparation avec Catherine (mariage puis décès de cette dernière), Heathcliff se laissera mourir pour être enterré à côté d'elle et obtenir enfin une relation amoureuse absolue avec l'objet de sa passion. [résumé d'auteur]


    Mots clé : AMOUR ; CRIME PASSIONNEL ; HAINE ; MEDECINE LEGALE ; PERSONNALITE PARANOIAQUE ; ROMAN ; SEPARATION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer