Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'identité en état-limite : les destins de la tautologie identitaire et la fonction instituante de l'intrus
    Auteurs : Duez, Bernard
    Date de parution : 2015
    Pagination : 39-51
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : REVUE DE PSYCHOTHERAPIE PSYCHANALYTIQUE DE GROUPE
    Cet article s'appuie sur l'analyse clinique d'une situation institutionnelle à partir de laquelle l'auteur montre le lien originaire de l'identité avec le jugement d'attribution. Il confronte le travail d'identification avec la construction de l'identité en logique formelle. Il fait apparaître les liens entre identité et vérité, et comment l'affirmation identitaire tend vers une tautologie qui a pour but d'effacer la conflictualité psychique mais qui a aussi une fonction de délimitation psychique. Cette tautologie, selon l'auteur, révèle la persistance silencieuse de l'identité de perception dans le lien du sujet à l'autre et plus d'un autre. A partir de ces hypothèses, l'auteur réexamine la clinique de deux textes de J. Lacan : le complexe de l'intrusion et le stade du miroir. Il montre comment l'intrus a une fonction structurante en permettant au sujet de lui destiner ses pulsions, en particulier les avatars de la pulsion de mort, et de les métaboliser dans un rapport à l'Autre et plus d'un autre. L'échec de ce travail entraîne les sujets états-limites dans un processus de vengeance généralisée. [Résumé d'éditeur]


    Mots clé : ETAT LIMITE ; IDENTITE ; STADE DU MIROIR ; LACAN JACQUES ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer