Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Association psychose et épilepsie : quels liens ? A propos d'un cas
    Les maladies chroniques représentent de façon générale un facteur de risque significatif de morbidité psychiatrique, mais l'épilepsie elle-même, comme les autres affections neurologiques, est un facteur de risque supplémentaire, en particulier en ce qui concerne les troubles psychotiques. Leur prévalence est estimée entre 2 et 7 % chez les épileptiques. Nous rapportons le cas d'un patient de 58 ans, épileptique méconnu, qui a présenté trois épisodes délirants aigus à plusieurs années d'intervalle, sans manifestations psychiatriques inter-critiques. L'EEG réalisé de façon systématique a permis de mettre en évidence un foyer épileptique de localisation fronto-temporale. L'origine épileptique d'un tableau psychotique aigu doit toujours être recherchée par la réalisation systématique d'un EEG. La localisation temporale est retrouvée de façon plus fréquente dans ce type de tableau. La comorbidité psychose et épilepsie soulève des difficultés diagnostiques et thérapeutiques. Une bonne collaboration entre les psychiatres et les neurologues est plus que souhaitable, afin d'adapter au mieux les traitements. [résumé d'auteur]


    Mots clé : PSYCHOSE ; EPILEPSIE ; CAS CLINIQUE ; COMORBIDITE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer