Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Faire-semblant et tromperie tactique : une étude développementale
    Cette recherche porte sur les compétences des enfants à détourner des objets dans un jeu de faire-semblant ainsi que sur les liens existants entre ces compétences et celles impliquées dans la tromperie tactique. Trois groupes d'enfants âgés de 3 à 8 ans (n = 45) ont été invités à réaliser deux tâches. L'une propose aux enfants un jeu de faire-semblant dans lequel plusieurs objets doivent être détournés, l'autre leur demande de tromper une marionnette mal intentionnée. Les résultats montrent que les enfants de 3-4 ans ont plus de difficultés à détourner l'usage des objets et à tromper que les enfants de 5-6 et 7-8 ans. La difficulté des plus jeunes à détourner les objets est discutée en termes de 'problème de triple représentation' (Tomasello, Striano, & Rochat, 1999). Nous discuterons des liens entre détournement et tromperie dans le contexte du développement de la cognition sociale et, plus particulièrement, du rôle de l'intentionnalité collective (Rakoczy, 2008). [résumé d'auteur]


    Mots clé : ENFANT ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; JEU ; OBJET ; COMPORTEMENT ; COMPORTEMENT SOCIAL ; STRATEGIE ; MENSONGE ; VERITE ; VALEUR ; JEUNE ENFANT ; AGE ; ETUDE COMPARATIVE ; MARIONNETTE ; THEORIE DE L'ESPRIT ; REPRESENTATION ; PSYCHOLOGIE COGNITIVE ; PSYCHOLOGIE SOCIALE ;
    Volume : 61
    Numéro : 4
    Notes : Bibliog. pp 394-395
    Thème : PSYCHOLOGIE
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer