Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Transes et construction identitaire chez les mineurs isolés étrangers
    Si les parcours des jeunes isolés étrangers sont variés et leurs histoires toujours singulières, ces adolescents présentent en psychopathologie clinique des problématiques communes. Une proportion non négligeable de ces jeunes présenterait une symptomatologie clinique de transe ou de possession, appelée DTD (dissociative transe disorder) dans le DSM IV. Les symptômes de transe et de possession sont probablement sous-évalués dans les pays occidentaux du fait de biais culturels et d'une connaissance insuffisante des troubles dissociatifs. Les patients présentant ces symptômes sont souvent sujets à des erreurs diagnostiques, notamment à des diagnostics de psychoses ou d'états limites ce qui conduit à des prises en charge pouvant aggraver leurs symptômes. Les fonctions de ces symptômes chez les jeunes isolés étrangers sont multiples et doivent être analysées en tenant compte de cette période particulière du développement qu'est l'adolescence, en particulier des enjeux de construction identitaire. Une meilleure compréhension de l'expérience subjective de ces jeunes nécessite une adaptation du cadre thérapeutique prenant en compte la dimension transculturelle et les enjeux pré-, péri- et post-migratoires. Nous confronterons nos hypothèses à une revue de la littérature psychiatrique et à l'étude d'une observation clinique. [Résumé d'auteur]


    Mots clé : ADOLESCENT ; ETHNOPSYCHIATRIE ; CONSULTATION ; IDENTITE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; TRANSE ; POSSESSION ; MIGRANT ; ETRANGER ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer