Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Diagnostic d'un trouble sévère de régulation de l'humeur à partir d'un cas d'instabilité psychomotrice
    Le nombre d'enfants et d'adolescents diagnostiqués et traités pour une bipolarité a considérablement augmenté alors que seulement quelques uns de ces enfants ont réellement un diagnostic s'apparentant à une maladie bipolaire ' typique '. La controverse actuelle concerne les enfants et adolescents avec une irritabilité chronique, des crises de colère et une comorbidité élevée pour les troubles de l'hyperactivité avec déficit de l'attention et considérés jusqu'à présent comme souffrant d'une forme développementale de manie. Pour ces enfants, le DSM-5 a proposé un nouveau diagnostic : le trouble sévère de régulation de l'humeur (TSRH). Beaucoup d'enfants diagnostiqués bipolaires ou comme ayant des troubles des conduites, souffrent en réalité de TSRH. Aussi, à travers l'exposé du cas clinique d'un enfant agité, nous avons illustré un tableau clinique de TSRH. Ce patient semblait souffrir de troubles de l'opposition avec provocation, associés à un risque d'évolution psychopathique et présentait finalement cette pathologie qui s'inscrit en réalité dans un trouble de l'humeur. Dans une perspective intégrative, l'instabilité psychomotrice associée au TSRH est analysée ici selon une évaluation clinique standardisée couplée à une investigation des aspects psychopathologiques et psychomoteurs. Notre observation a ainsi abouti à un diagnostic de TSRH associé à une instabilité psychomotrice syndromique. Les perspectives thérapeutiques sont ensuite exposées à partir des connaissances actuelles sur les dimensions psychodynamique et neurophysiologique des instabilités psychomotrices et plus particulièrement de celles liées à un TSRH associé à un trouble de la personnalité. [résumé d'auteur]


    Mots clé : TROUBLE DE L'HUMEUR ; HYPERACTIVITE ; TROUBLE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION HYPERACTIVITE ; DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL ; CAS CLINIQUE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer