Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Hallucinations
    Le terme 'hallucination', introduit dans le domaine médical par Esquirol en 1838, puis défini par Henri Ey comme 'une perception sans objet à percevoir', est aujourd'hui encore à l'origine de nombreuses recherches qui tentent de mieux caractériser les mécanismes sous-jacents à ces phénomènes, de comprendre les bases cérébrales sur lesquelles ces phénomènes reposent mais également de développer de nouvelles méthodes thérapeutiques. Outre les causes psychiatriques, un certain nombre de pathologies neurologiques ou sensorielles peuvent être à l'origine de phénomènes hallucinatoires. De plus, de nombreuses études récentes mettent en évidence l'existence de ces manifestations dans la population générale. Néanmoins, les hallucinations les plus complexes, mais aussi les plus perturbatrices, sont décrites par les personnes souffrant de troubles psychotiques. Dans la schizophrénie, les hallucinations acousticoverbales sont les plus fréquentes et, à ce titre, ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques. Les études de neuro-imagerie développée à partir de la fin du XXe siècle ont permis de mettre en évidence l'implication des aires de production et de réception du langage, mais également de régions beaucoup plus étendues, et de nombreux chercheurs s'intéressent aujourd'hui à la connectivité cérébrale entre ces différentes régions afin de mieux appréhender les phénomènes hallucinatoires. L'apport de ces technologies a également permis le développement de méthodes thérapeutiques innovantes et efficaces, comme la stimulation magnétique transcrânienne, qui viennent s'ajouter aux prises en charge comportementales et cognitives, afin de soulager les patients aux prises avec ce type de manifestations.[Résumé d'auteur]


    Mots clé : HALLUCINATION ; HISTORIQUE ; NOSOLOGIE ; NEUROSCIENCES ; TRAITEMENT ; THERAPIE COGNITIVE ; STIMULATION MAGNETIQUE INTRACRANIENNE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer