Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'apport de la relaxation à un programme d'intervention psychoéducatif destiné aux aidants familiaux de personnes atteintes de maladie d'Alzheimer
    Aider un proche atteint par la maladie d'Alzheimer occasionne une importante charge physique et psychique quotidienne. Objectif : cette étude vise à évaluer l'impact d'un programme psychoéducatif, comportant des techniques de relaxation destiné aux aidants familiaux. Méthodes : pour cette étude longitudinale, 50 aidants ont été inclus aléatoirement dans deux groupes bénéficiant d'un programme de 12 semaines chacun. A l'inclusion, à l'issue du programme, puis trois mois après son terme, les aidants ont complété deux autoquestionnaires évaluant l'un leur fardeau ( Zarit burden interview) et l'autre leur santé mentale ( General health questionnaire - 28). Des analyses inter- et intra-individuelles ont été réalisées. Résultats : l'amélioration du groupe relaxation (GR) est supérieure à celle du groupe contrôle pour la composante 'Impact sur la vie relationnelle' du fardeau. Du point de vue intra-individuel, le pourcentage de participants dont le fardeau ou l'anxiété-insomnie s'améliorent est nettement supérieur dans le GR. Discussion : cette étude montre l'intérêt d'intégrer des techniques de relaxation aux programmes psychoéducatifs destinés aux aidants. Cet apport est particulièrement bénéfique pour l'anxiété-insomnie, ainsi que pour certaines composantes émotionnelles et sociales du fardeau des aidants. [résumé d'auteur]


    Mots clé : MALADIE D'ALZHEIMER ; AIDANT ; ANXIETE ; INSOMNIE ; EMOTION ; RELAXATION ; REMEDIATION COGNITIVE ; PRISE EN CHARGE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer