Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Handicap et sublimation
    Auteurs : Aubert Godard, Anne
    Date de parution : 2013
    Pagination : 119-131
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : CHAMP PSY
    Une psychanalyste devenant-devenue handicapée moteur fait l'expérience de continuer à conduire des cures : Transfert et contre-transfert la conduisent à vérifier les vérités humaines fondamentales. La première réaction devant la personne handicapée, comme devant le nouveau-né, est le rejet meurtrier de l'autre, rapidement suivi du contraire, la sollicitude. L'acte de penser le meurtre provoque un sentiment de honte et de culpabilité, suivi d'une identification à l'être-handicapé, identification à l'agresseur. Le patient utilise le handicap visible de son analyste pour représenter sa psychopathologie, son handicap psychique, à travers des rêves et des scénarii fantasmatiques. Le travail psychanalytique accéléré-inhibé par ce mini trauma favorise un processus de sublimation aux plans narcissique et objectal. [Résumé d'auteur]


    Mots clé : HANDICAP MOTEUR ; PSYCHANALYSTE ; IDENTIFICATION ; HOMICIDE ; CULPABILITE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer