Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Effets d'une psychoéducation sur la prévention des rechutes de patients bipolaires I résistants
    "Ces dernières années, plusieurs études contrôlées ont montré l'efficacité de la psychoéducation sur la prévention des rechutes et sur l'amélioration symptomatique et fonctionnelle des patients bipolaires. Cependant, les échantillons sont souvent petits et d'une très grande hétérogénéité clinique. Nous avons voulu déterminer si un programme de psychoéducation TCC pourrait réduire le taux de rechutes et améliorer les résultats cliniques et fonctionnels d'un large échantillon de patients bipolaires I réfractaires, sous traitement thymorégulateur. Deux cent vingt-six patients bipolaires I ont participé à cette étude naturaliste. Cent soixante-dix patients ont bénéficié d'une psychoéducation de type TCC de groupe en 20 séances sur une durée de six mois en plus de leur suivi pharmacologique. Cinquante-six d'entre eux ont également été évalués six mois avant la prise en charge TCC et constituaient la liste d'attente tout en poursuivant leur traitement pharmacologique habituel. Chacun a été évalué à l'inclusion puis après six mois de suivi (groupe liste d'attente puis groupe TCC) à l'aide d'échelles (HDRS, MRS) et d'autoquestionnaires (BDI, DAS, SES, WHO-QOL) visant à apprécier la souffrance symptomatique et fonctionnelle. Le nombre de rechutes durant les six mois de suivi a été recueilli selon les critères internationaux : rechute avec hospitalisation, changement de traitement, ou présence d'une symptomatologie dépressive (HDRS ≥ 16) ou maniaque (MRS ≥ 6) marquée. Le groupe TCC rechute significativement moins à six mois comparé au groupe en liste d'attente. La symptomatologie dépressive diminue significativement, avec une amélioration des résultats fonctionnels en termes de qualité de vie. Bien que notre échantillon soit particulièrement en souffrance sévère du fait de nombreux épisodes, les effets de la psychoéducation sont francs, avec une diminution du taux de rechutes et une amélioration du fonctionnement psychosocial. [résumé d'auteur]"


    Mots clé : REMEDIATION COGNITIVE ; TROUBLE BIPOLAIRE ; PREVENTION ; RECHUTE ; QUALITE DE VIE ; THERAPIE COGNITIVE ; THERAPIE COMPORTEMENTALE ; EVALUATION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer