Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Thèse

André Breton et la folie
    Auteurs : Kasai, Kaori
    [s. n.] (Editeur )
    Date de parution : 2010
    Pagination : 308 p.
    Localisation CHSA : BmHEy
    Cote : 08-2311
    Théoricien du surréalisme, André Breton (1896-1966) place au coeur de sa pensée et de son écriture esthétiques l'intérêt pour ce qui est primitif. Dans ses écrits, notamment dans sa critique d'art, il mentionne fréquemment les oeuvres dites 'primitives' (primitifs italiens, arts premiers, arts naïfs et arts préhistoriques), l'image primitive, la mentalité primitive et l'état primitif de la société. La plupart de ses réflexions concernant le primitif développent une contestation des valeurs de la société de son temps, souvent incarnées par la pensée rationnelle et systématique. Sa référence constante au primitif revêt un caractère à la fois esthétique, politique et mythique. Structurée autour des trois aspects du primitivisme, cette thèse vise à retracer l'évolution entière du rôle du 'primitif' et du 'primitivisme' dans la pensée esthétique de Breton et précise également la spécificité de sa pensée durant entre-deux-guerres. [résumé d'auteur]


    Mots clé : PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE ; CRIME ; SURREALISME ; LANGAGE ; LITTERATURE ; BRETON André ;
    Classification : 08 Thèses et mémoires à partir de 1950
    Note thèse : Th. : Doctorat : Lettres Arts Cinéma : Paris VII
    Inst. morale de rattachement : Université Paris Diderot (Paris VII)
    Lieu : Paris
    Président de thèse : Jacqueline Chénieux-Gendron
    Notes : Table des illustrations p. 283-286. Bibliogr. p. 287-305. Index des noms de personne p. 306-308
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer
disponible