Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Validation de la version en arabe dialectal de l'échelle d'impulsivité de Barratt, la BIS-11
    Le concept d'impulsivité bénéficie d'un intérêt croissant. La psychiatrie légale en est particulièrement concernée. En effet, l'impulsivité est reliée à la violence des malades psychiatriques. L'impulsivité confronte aussi l'expert psychiatre au délicat problème de l'évaluation de la responsabilité et apparaît comme indétournable dans l'évaluation de la dangerosité des malades mentaux. Le but de ce travail est la validation en arabe dialectal de l'échelle de Barratt dans sa plus récente version, la Barratt Impulsiveness Scale (BIS-11). On a recherché, dans un second temps, la prévalence et les éventuels facteurs démographiques associés à l'impulsivité au terme de la BIS-11 dans un échantillon représentatif de la population tunisienne. Il s'agit d'une étude prospective ayant inclus 134 personnes de la population générale après avoir eu leur consentement. La version en arabe dialectal a été réalisée grâce à la méthode de traduction-retraduction. On a apprécié la validité externe et la validité interne en calculant le coefficient de Cronbach. Dans une seconde étape, nous avons évalué la prévalence de l'impulsivité et ses éventuelles corrélations avec les facteurs démographiques. La version arabe de la BIS-11 a montré une bonne validité apparente et une bonne fiabilité avec des valeurs respectives du coefficient alpha de Cronbach de 0,66 pour l'impulsivité cognitive, 0,72 pour l'impulsivité motrice, 0,61 pour l'impulsivité non planifiée et 0,78 pour l'impulsivité totale. La prévalence de l'impulsivité est de 9 % dans notre population. On n'a pas retrouvé de corrélation significative entre les différents facteurs démographiques et les scores d'impulsivité. Nos résultats ont montré une bonne validité apparente et interne de la version arabe de la BIS-11. Cette version pourra ainsi être utilisée dans l'estimation de la dangerosité de nos patients. [résumé d'éditeur]


    Mots clé : ECHELLE D'EVALUATION ; ETUDE PROSPECTIVE ; IMPULSIVITE ; PSYCHIATRIE MEDICO LEGALE ; TRADUCTION ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer