Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Un accès psychotique aigu révélateur d'un neurolupus avec images atypiques à l'IRM encéphalique
    La fréquence des manifestations neuropsychiatriques lors du lupus érythémateux disséminé varie selon les séries entre 14 et 75 %. L'imagerie par résonance magnétique reste l'examen de choix et les lésions encéphaliques sont dominées par des hyper signaux punctiformes de la substance blanche. Nous rapportons le cas d'une patiente de 17ans sans antécédent particulier qui a présenté brutalement un accès psychotique aigu avec fièvre. L'examen neurologique a objectivé un syndrome pyramidal. L'IRM encéphalique a révélé des hyper signaux diffus de la substance blanche et grise, bilatéraux et symétriques. Le diagnostic de neurolupus a été retenu devant l'association des troubles neuropsychiatriques, une anémie, une lymphopénie, une pleurésie et des anticorps antinucléaires positifs. Le traitement était à base de bolus de méthylprednisolone puis relais par une corticothérapie orale. La patiente est décédée un mois et demi après le début de sa maladie. Le diagnostic de neurolupus doit être évoqué systématiquement devant un tableau neuropsychiatrique atypique surtout devant des anomalies minimes du bilan biologique ou de l'imagerie cérébrale. [résumé d'éditeur]


    Mots clé : CAS CLINIQUE ; COMORBIDITE ; IMAGERIE PAR RESONANCE MAGNETIQUE ; PATHOLOGIE SOMATIQUE ; TROUBLE NEUROPSYCHOLOGIQUE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer