Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La dangerosité, problème central dans la confrontation des modèles intégratifs et ségrégatifs des soins entre prison et hôpital
    Le Modèle Intégratif français d'articulation Santé ­ Justice, issu de l'ouverture de la Psychiatrie aux différents champs de la société, apporte de nombreuses ressources aux disciplines qu'il met en relation. Il permet de plus une prise en charge globale et humaine des personnes atteintes de troubles psychiques placées sous main de Justice, et favorise ainsi leur réinsertion dans la société. A l'heure d'un système néolibéral centré sur l'individualisme et l'insécurité, cette organisation est exposée à des risques d'instrumentalisation par les gouvernants, qui tentent de reprendre un contrôle direct sur la sécurité publique. On observe en ce sens un nouvel essor de la notion de 'dangerosité', associé à un double mouvement de judiciarisation des malades mentaux et de 'traitement' de tous les autres qui permet d'utiliser la Psychiatrie comme un outil sécuritaire supplémentaire, celle-ci étant alors confondue avec la Criminologie. Le Modèle Intégratif semble ainsi évoluer progressivement vers une organisation ségrégative de 'Défense Sociale', constituée de filières de prise en charge répondant mieux à ces nouvelles préoccupations politiques.[Résumé d'éditeur]


    Mots clé : DANGEROSITE ; PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE ; PSYCHIATRIE ; CRIMINOLOGIE ; PRISON ; PRISE EN CHARGE ; MODELE DE SOINS ; ETUDE COMPARATIVE ; HOPITAL PSYCHIATRIQUE ; EXPERTISE JUDICIAIRE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer