Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Hématome sous-dural chronique et décompensation psychotique
    Le diagnostic de l'hématome sous-dural chronique (HSDC) chez le sujet âgé peut être porté après des périodes d'évolution variables. Il survient suite à un traumatisme même minime, ou de manière spontanée. Les manifestations inhérentes dépendent du degré de compression cérébrale et du siège de la collection. Il peut s'agir de syndrome démentiel, de confusion mentale, de convulsions ou de manifestations psychiatriques (siège frontal). Nous rapportons le cas d'un homme âgé de 81ans sans antécédents somatiques particuliers, sans antécédents personnels ou familiaux psychiatriques, qui en l'an 2000 a commencé à présenter des troubles du comportement, un délire de persécution et de jalousie, des hallucinations visuelles et une désinhibition sexuelle. Ce tableau psychotique s'est installé de manière très insidieuse et d'intensité fluctuante et a longtemps été toléré par l'entourage. Le patient a été admis en psychiatrie en janvier 2008 devant l'aggravation de la symptomatologie. L'exploration a confirmé le diagnostic d'hématome sous-dural chronique sans signe de compression. La mise sous corticoïdes à fortes doses sous surveillance amena une bonne évolution avec résorption progressive de l'hématome jusqu'à rétablissement complet. Il ressort de ce cas et de la revue de la littérature, que diverses manifestations psychiatriques peuvent révéler un HSDC, et que chez la personne âgée, l'imagerie cérébrale doit être systématique même pour des symptômes mineurs. La résorption quand elle est totale conduit à la disparition des symptômes psychiatriques chez la majorité des patients, mais dans d'autres cas persiste une symptomatologie résiduelle démentielle ou non. Cela demeure encore un sujet de discussion. [résumé d'auteur]


    Mots clé : CAS CLINIQUE ; COMORBIDITE ; CORTICOIDE ; DEMENCE ; DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL ; PERSONNE AGEE ; TRAUMATISME CRANIEN ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer